Uncategorized

Quel est votre style lors de cette mise en situation?

Vous êtes à la pêche avec un pêcheur d’expérience. Vous voyez que votre collègue n’arrête pas d’attraper des poissons et vous vous dites que vous êtes à côté de lui, dans le même territoire, et vous n’avez pas attrapé de poisson pendant des heures.

Son panier se remplit, il vous reste environ 2 heures de pêche et vous savez que vous allez retourner à la maison sans provisions.  

Que faites-vous?

• Type A : Vous demandez d’être coaché. Vous lui demandez comment il fait pour que vous puissiez appliquer sa technique.

• Type B : Vous lui demandez du poisson pour manger avec votre famille plus tard

.• Type C : Vous ne demandez pas de conseils, continuez à pêcher et retourner chez vous le panier vide.

Donc, ma question est : quel est votre type?

Cela va correspondre à quel genre de personnalité vous avez. Le type A demande d’être coaché. Vous êtes quelqu’un qui cherche à apprendre, à côtoyer des gens d’expérience  pour appliquer leurs conseils dans votre quotidien, ou, vous êtes de type B, quelqu’un qui pense que tout lui est dû, qui s’attend de recevoir des cadeaux, des passes gratuites sans essayer d’apprendre, ou, vous êtes de type C, quelqu’un qui ne demande jamais conseil, qui fait à sa tête.

Vous êtes une personne qui peut réussir, mais vous ne cherchez pas à acquérir de l’expérience et votre réussite prend beaucoup plus de temps.

Ischio jambier, la blessure la plus courante chez les sprinters.

Pourquoi cette blessure est-elle si courante chez les sprinters? C’est parce que c’est un muscle qui est fort, mais qui est très sollicité.

Prenez l’image d’un élastique que vous tirez au maximum chaque fois que vous l’utilisez. Un moment donné, une partie de l’élastique s’affaiblira et peut même se briser complètement. Donc, c’est ce qui arrive chez un sprinter. Avec chaque foulée et quand il pose le pied par terre, le muscle subit une contraction tellement énorme que parfois ça pourrait laisser une lésion.

Derrière la cuisse, on retrouve le semi-tendineux, le semi-membraneux et le biceps fémoral; la partie que les athlètes se blessent davantage. Le semi-tendineux se trouve au milieu du muscle alors selon la profondeur de la blessure, ont peut même retrouver un trou dans le muscle.

Normalement, c’est une blessure qui exige un minimum de trois semaines de récupération et ça peut se prolonger jusqu’à 6 ou 7 mois selon la gravité et la profondeur de la blessure. C’est pour ça qu’on voit tant de blessures à l’ischio jambier chez les sprinters.

Soyez ouvert aux critiques, prenez des conseils…, mais avec MODÉRATION (faites attention à vous).

Ce que je veux dire avec ce titre, c’est que, oui, il faut être ouvert aux conseils, mais quels seront les résultats derrière ceux-ci? Si quelqu’un vous critique et ne souligne que le négatif sans vous dire quoi faire pour que vous puissiez vous améliorer, méfiez-vous, car il y a des gens qui vous envient ou qui ne veulent pas vous voir réussir.

Il y a aussi ceux qui disent n’importe quoi sans s’assurer de la véracité de leurs propos et sans apporter de preuves pour les appuyer.

La morale de l’histoire est que, oui, il faut être ouvert aux conseils, mais ces conseils doivent être suivis d’une stratégie et d’une procédure claire à suivre.Comme je l’ai déjà dit dans un autre blogue, fiez-vous d’abord à votre instinct.

Voici la suite du blogue « N’ayez pas peur d’aller frapper aux portes ».

Aujourd’hui, je vais vous raconter une histoire récente d’une porte que j’ai ouverte à un jeune passionné qui cherchait sa première chance.

En automne 2020, j’ai effectué une conférence en webinaire pour le Sommet de l’entrepreneuriat organisé par le HEC devant environ 80 personnes provenant de tous les milieux. Parmi les participants, il y avait un jeune étudiant en marketing sportif du Cégep de Thetford qui fût extrêmement touché par ma conférence et qui a décidé de me contacter par la suite.

Le but de son message était d’explorer la possibilité d’effectuer un stage avec moi cet été au sein de mon entreprise. Voyant son insistance et son enthousiasme, le 27 novembre dernier je lui propose une réunion Zoom de 30 minutes pour explorer différentes avenues avec lui. Son intérêt et la fougue qu’il avait dans ses yeux, je la vois en moi chaque jour de ma vie, donc je lui dis que je reviendrai avec une proposition concrète après le week-end. J’ai alors pensé à l’histoire du restaurant et je me suis dit que ce jeune n’a besoin que d’une occasion pour se propulser dans ses aspirations futures et c’est pour cette raison que je lui ai donné sa chance.

C’est pourquoi aujourd’hui, Louis-Philippe Carrier , étudiant au Cégep de Thetford, peut maintenant dire qu’il est conseiller en communication, responsable des réseaux sociaux et du service à la clientèle pour mon entreprise Sprint Management et il en est plus qu’heureux. Pour le citer : « Je considère Bruny comme un réel mentor et l’expérience que je vais acquérir à ses côtés va me permettre de conquérir les plus hauts sommets ».Vous voyez quand je vous disais de redonner au suivant, c’est par des exemples concrets comme celui-ci que je le fais encore aujourd’hui.Votre sprinteur préféré