Traverser la tempête

Depuis le début de la pandémie, je n’ai d’autre choix, comme tout le monde, de me conformer aux règles sanitaires et de respecter la distanciation sociale. Par conséquent, une part importante de mon travail s’est transposée sur le web.

Bruny Surin - Conférencier

Au cours des dernières semaines, j’ai réalisé une trentaine de conférences webinaires auprès d’entreprises et d’entrepreneurs, afin de tâter le pouls de chacun en ces temps troubles. Ce que j’en retiens? L’insécurité et l’anxiété sont beaucoup plus répandues qu’on pourrait le croire.

Malheureusement, plusieurs personnes ont dû fermer les portes de leur entreprise. Ceux qui restent s’accrochent, en espérant que le bateau ne sombrera pas au cours des prochains mois. Les dépressions sont en hausse. Et les effets négatifs des réseaux sociaux commencent à se faire sentir…

Bien qu’elles puissent être un lieu d’échanges constructifs et respectueux, les plateformes comme Facebook, Instagram et LinkedIn sont également de puissants vecteurs de fausses apparences. Tout le monde a l’air d’avoir une vie épanouie, un succès immense et une famille heureuse sur leurs pages personnelles.

Or, même si on sait que tout ce positivisme relève bien souvent de la mise en scène, il est très difficile de ne pas se comparer aux autres. Lors de mes webinaires, j’ai réalisé que plusieurs hommes et femmes d’affaires évitent à se lancer ou à faire preuve d’initiative par peur de ce que les autres vont penser d’eux s’ils échouent. Leur rêve leur paraît donc toujours inaccessible.

L’une des choses les plus importantes que mon mentor en affaires m’ait enseignées, c’est qu’on ne devrait jamais se laisser ébranler par les critiques négatives de notre réseau. Au contraire, lorsque ces dernières sont constructives, elles devraient nous motiver à nous dépasser et à faire un pas de plus vers nos objectifs.

En ce moment plus que jamais, il est essentiel de garder le cap. Je sais que c’est difficile, que l’avenir semble noir et incertain. Mais essayons de regarder au-delà, de se rappeler que, comme toujours, on arrivera à passer au travers. Nous affrontons une grosse tempête en ce moment. Les vents et les marées s’acharnent contre nous. Et croyez-moi, on va s’en sortir plus fort.

Go get it!

Bruny