S’adapter au changement

Bruny regarde par la fenêtre

Aujourd’hui, le sujet de l’heure est le coronavirus. Nous sommes tous confinés, mais certains d’entre nous reprennent tranquillement nos activités.  Ce déconfinement doit se faire de façon progressive pour éviter une deuxième vague de contagion.

Pendant ce temps,  en fonction du secteur d’activité de votre entreprise, je pense qu’il faut vraiment se demander comment on peut se réinventer, s’adapter rapidement, comme l’expression le dit si bien « se retourner sur un dix cents » pour faire face à la réalité. Je suis conscient que c’est excessivement difficile, il y en a d’entre nous qui ont perdu un emploi de façon permanente, pour d’autres, de façon temporaire. Nous avons l’aide du gouvernement qui apaise un peu la douleur, mais le mal est quand même fait et il est bien présent chez nous tous.

Donc, le message que j’aimerais partager avec vous est d’essayer de ne pas se dire tous les jours que c’est difficile, mais d’essayer plutôt de vous trouver des moyens pour vous adapter à la situation. Par exemple, mon travail est celui de conférencier.  J’ai au moins une quinzaine de conférences qui ont été remises  à plus tard et pour le moment je n’ai pas de sources de revenus.  Voyant que la tendance en ce moment est la communication en ligne, je me suis donc inscrit à un cours universitaire  de marketing en ligne. La communication virtuelle ne fera que s’accroître et je veux apprendre à me perfectionner dans ce domaine.  J’apprends comment fonctionnent les webinaires par lesquels j’offrirai mes conférences sur différents thèmes que je présenterai à mes clients.  C’est le moyen que j’utilise pour m’adapter à la situation actuelle.

En plus de mes conférences, je suis également coach sportif de niveau 3 certifié de l’Association canadienne des entraîneurs, PNCE et je pense offrir mes services en entreprise. Il y a beaucoup de choses que je peux faire virtuellement comme un exercice avec les clients; bougez en entreprise. Quand j’étais athlète, et après m’être entraîné avec la même technique pendant dix ans, il a fallu que je m’adapte à une autre technique de course.  Le temps évolue et les techniques aussi alors j’ai fait confiance et je me suis rendu à un autre niveau.

Il faut ouvrir nos horizons et être prêt à accueillir le changement. Alors peu importe le domaine dans lequel vous êtes, faites travailler votre cerveau; apprenez, lisez davantage, travaillez sur vous-mêmes, ne restez pas à la maison à penser de façon négative parce que c’est là qu’est le danger de dépression et de détresse psychologique. Je n’aime pas trop parler de ça, mais c’est la réalité.  Il faut se dire qu’on va tous s’en sortir et qu’on va tous réussir.

Bruny